Vous souhaitez boostez vos ventes ?

Booster vente

Vous souhaitez boostez vos ventes ? Fidéliser mais surtout acquérir de nouveaux clients ? Améliorer votre taux de transformation ? Mais au dessus de tout vous souhaitez obtenir le cout d’acquisition le plus bas du marché et maitriser votre budget publicitaire ?

Les annonceurs désirent tous la même chose, trouver l’agence qui leur permettra de générer des commandes sur leur site à moindre cout, mais pas seulement … soigner leur image de marque à travers une communication soignée, car avec la récente mise entrée en vigueur du RPD certains acteur du e-commerce n’osent sauter le pas.

La nouvelle réglementation européenne vous permet de vous prémunir contre les régies/agences qui ne respectent pas la protection des données, établissez un contrat qui vous permettra de soutenir un écosystème publicitaire sain et durable mais surtout d’éviter d’être mis à l’amende. Au contraire le RGPD renforce la confiance des consommateurs dans les marques !

 

Optez pour une campagne d’Affiliation

 

Démarrer par une campagne d’affiliation, en fixant dès le départ vos objectifs : ventes, cout d’acquisition par commande, budget, taux de transformation. Ces KPI les agences les maitrisent et sauront satisfaire vos exigences. Chez Leadiya, c’est de prime à bord, l’idée n’est pas de prôner une politique de facturation avec du branding, mais travailler sur un modèle gagnant-gagnant  sur du moyen ou long terme.

Plus votre offre commerciale sera attrayante (-30, -40, -50, -70%) et plus elle impactera votre taux de transformation, et panier moyen de manière significative.

Fixer vos objectifs (acquisition, fidélisation, lead génération, community managment, cout d’acquisition, taux de transformation/rendez-vous), le profil idéal à cibler(atttention à ne pas écarter une partie des prospects), déterminer le modèle économique, les conditions de règlement et en 24h vous pouvez lancer votre campagne. Vérifiez bien que le tag soit posé et que vos statistiques concordes, il y a toujours ce fameux écart entre les statistiques de l’annonceur (Google Analytics cliqueur=visite) et les plateformes d’affiliation(le clic = clic unique sur le visuel).

Ne prenez pas pour acquis les bons de commandes soumis à validation, sachez que vous pouvez démarrer une campagne d’affiliation à partir de 300.00€, cela vous donnera un échantillon de l’apport de ce nouveau partenariat et commencer à faire un prévisionnel à court et moyen terme.

CPM, CPC, CPL, CPA quel modèle économique utilisé ?

CPM :

Annonceur : Branding / Nouvelle marque/ Démarrage sur le web

Agences : Très prisé

L’annonceur paie un prix pour un espace publicitaire, exprimé pour mille affichages de la campagne publicitaire (bannière, vidéo, etc.) de l’annonceur. Ce modèle économique, conditionne le partenariat dans le cas où l’annonceur est inconnu du grand publique et souhaite se faire connaitre auprès des internautes et dans ce cas l’indicateur de l’impression est primordial. Les demandes précises de géololisées ou revenus, sont aussi soumis à ce mode d’achat.

CPC : CPC est coût par clic. En pratique, cela représente ce que vous payez à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce ou représente une visite sur votre site. Le CPC diffère d’un secteur à un autre, et du nombre de critère que vous déterminerez (géolocalisation, ciblage, âge, revenus…) Plus un secteur est concurrentiel plus le CPC sera élevé. Il est important de définir le bon CPC, car trop bas vous perdrez en qualité et nombre de partenaires disponibles pour diffuser votre offre, et trop élevé votre ROI sera directement impacté.

Selon votre stratégie, vous pouvez choisir d’avoir des CPC élevés pour les termes les plus importants sur lesquels vous souhaitez être bien positionné (pour du SEA) et ou des périodes commerciales cruciales (Soldes hiver/été, Blackfriday, St Valentin, Fêtes mères/pères, Pâques, CyberMonday) où les entreprises accroissent leurs ventes. En effet, en période de fête les consommateurs se préoccupent davantage de la qualité et de la rareté du produit plutôt que de son coût. Vous pourrez donc mettre en avant vos articles les plus rentables.

CPC + CPA : si vous êtes craintif à l’idée d’opter pour un modèle au CPC simple, car peur du bide) vous pouvez proposer un CPC à cout réduit en plus d’un commissionnement à la vente. Cela vous permettra de diminuer le risque et surtout le cout d’acquisition. C’est le modèle économique gagnant-gagnant par excellence !

 

CPL : Le cout par lead. L’inscription au formulaire se fait lorsque l’internaute s’est inscrit sur le site sur lequel il a été redirigé. Il permettra de d’augmenter la base CRM et d’acquérir des prospects auprès de qui vous pourrez communiquer via une newsletter, un commercial, le service client ou la plateforme de call center (surtout pour les secteurs de l’automobile, assurance, bancaire, défiscalisation…).

Si son calcul est assez simple, il faut distinguer plusieurs niveaux de coût par lead, suivant le degré de qualification (genre, téléphone, email, revenus, animal)  et de la qualité du support : emailing > co-registration > co-sponsoring.

Nous vous conseillons de calculer le CPL pour chaque canal dans le but de mesurer leurs rentabilité respectives et d’ajuster l’optimisation du choix des médias

Pour plus d'information n'hésitez pas à nous contacter